Imprimer cette page - retour a la page precedente

Le principe du séchage en vrac des fourrages

1) Récolte à l'autochargeuse entre 55 et 65 % de Matière Sèche (MS). 48 heures de beau temps suffisent. La récolte du fourrage peut se faire à un stade précoce, ce qui permet d'avoir un foin de très haute qualité nutritive.


2) Déchargement du fourrage sur le quai du séchoir.


3) Reprise du fourrage à la griffe et répartition de manière homogène dans les cellules de séchage (engrangement).


4) L’air chaud et sec soufflée par un ventilateur, traverse le fourrage de bas en haut. Il capte son humidité et  le sèche progressivement.







5) Une fois la première couche quasiment sèche, on peut déposer une autre couche de fourrage humide. L'air insufflé à travers la première couche, sèche la couche suivante et ainsi de suite au fur et à mesure des récoltes. On peut ainsi sécher simultanément plusieurs couches superposées à différents degrés d'humidité.


6) Après le dernier jour de récolte, le séchage se poursuit quelques jours pour finir le processus de conservation (+/-90 % de MS).


7) le foin sec reste stocké dans la cellule.


8) L’hiver, le foin est repris avec la griffe et distribué aux animaux.