Imprimer cette page - retour a la page precedente

Le séchage à l'énergie solaire

Le principe de fonctionnement d'un toit solaire


1) L'air extérieur pénètre par les pignons du toit dans l'espace créé entre la toiture et la sous-toiture généralement en OSB. En condition ensoleillées, cette lame d'air absorbe l'énergie solaire captée par la toiture.


2) Cette énergie récupérée augmente le pouvoir évaporatoire de l'air :


• la température de l'air canalisé s'élève en moyenne de 6 à 8 °C (+10°C à +12°C en instantané).


• l'humidité relative de l'air diminue de 10 à 20 points.


3) Par l’intermédiaire d’un ventilateur et d’une gaine d’aspiration collectrice, l’air réchauffé parvient dans une chambre, le caisson du ventilateur, d’où il est pulsé au travers du foin par l'intermédiaire de la gaine de diffusion de l'air.







Si le ciel est couvert ou en cas de pluie, l'air ne se réchauffe pas, une ventilation discontinue est alors nécessaire pour éviter l'échauffement du tas de foin.